Cri

Publié le

Toute cette vie
En toi
Pour rien
Et le temps
Et les rires
Qui meurent à chaque pas
Et le silence
Toujours plus froid
Toujours plus lourd
Le silence des jours
Étouffés
Dans l'ombre de la nuit

Et toi
Tu marches
Marches
Un cri
Monte en toi
Mais
Tu marches
Marches
Le soleil s'est couché
Loin derrière toi
Et tu marches
Marches

Tu marches dans la nuit
Tu marches vers la nuit
Tu marches
Et tes pas foulent l'ombre
Et tes pas
Fous
Sombrent
Dans le noir de la nuit
Où toi
Tu marches
Marches

Montbrison, 25 décembre 1996

Publié dans Ecrire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article